JCSM souriant

... son maire est mort soudainement.

On le voit ici, souriant, en illustration d'un article du Démocrate indépendant après son élection à la tête de la commune.

Depuis 2014, Jean-Christophe Saint-Martin s'affichait mon adversaire mais il n'en demeure pas moins que je suis bouleversée par sa disparition.

La mort d'un homme - quelles que soient les relations qu'on entretient avec lui - est toujours un moment de tristesse absolue, surtout quand il part jeune et sans avoir pu accomplir les objectifs qu'il s'était assignés.

J'adresse tant à sa famille qu'à l'ensemble de notre village mes condoléances les plus sincères.