La gestion des déchets en Dordogne

Il ne sert à rien de "roumer" dans son coin ... et on ne peut même plus se retrouver au bistrot pour refaire le monde ...

Alors, on devient efficace en se retrouvant tous ensemble derrière nos écrans, un verre à la main, pour réfléchir aux problèmes que chacun d'entre nous rencontre et auxquels on peut collectivement trouver une solution

C'est ainsi que nous nous sommes instruits jeudi 18 mars sur l'évolution de la collecte des déchets dans le temps pour en arriver à constater malheureusement un évident retour en arrière en Dordogne-Périgord.

Le compte-rendu qui découle de ce rendez-vous citoyen est disponible en cliquant ici. Du brassage d'idées est sorti un ensemble de propositions qui va faire l'objet d'une lettre-type que chacun des Périgordins intéressés pourra adresser à son maire pour qu'il en soit le relais auprès du SMD3 :

  1. retour à la collecte en porte à porte tel qu'existant au 31 décembre 2019 a minima avec possibilité de supprimer des circuits considérés comme difficiles (certains cœurs de ville ou villages anciens par exemple) ou trop coûteux (habitat isolé et loin de réseaux routiers courants par exemple) avec une re-utilisation des bacs jaunes et marrons appartenant au SMD3 et abandonnés par ce dernier chez les Périgordins (une forme de pollution incombant au syndicat !)
  2. transformation des dits PAV en Points d'Apport Complémentaire avec une répartition révisée et une meilleure intégration dans les paysages historiques et touristiques
  3. mise à disposition des loueurs de chambres d'hôtes, meublés et gîtes touristiques de sacs pré- ou post-payés par tarification incitative, ces sacs étant ramassés en porte à porte en même temps que les bacs
  4. organisation de la collecte des déchets alimentaires et verts en lien avec Paprec Agro ou une entreprise similaire > économie circulaire
  5. tarification via la TEOMI, la taxe offrant la garantie d'un véritable contrôle par les représentants du Peuple (maires et conseillers communautaires) et de la maîtrise de son évolution tarifaire
  6. réflexion sur la mise en place d'une véritable action éducative quasi-individualisée via le service civique en opposition à la communication opérée par le SMD3 qui apparaît aux yeux des "usagers" comme une opération publicitaire inutile et dispandieuse donc injuste
  7. engagement à la préparation d'un mode futur d'incinération avec effets complémentaires(type système de chauffage collectif par exemple) : une telle annonce rapidement permettrait d'apaiser les tensions …

Annonce

L'évacuation des déchets verts

Notre prochain rendez-vous citoyen
se tiendra
jeudi 25 mars de 18 h à 19 h
et traitera du problème que représente
l'évacuation des déchets verts.

Rendez-vous donc sur
meet.jit.si/lesrendez-vouscitoyens.