"L'abstentionniste, c'est le premier perdant de l'élection ! Une élection n'est jamais inutile, il y a toujours des gagnants et des perdants. L'élection, c'est l'oxygène de la démocratie" vient d'écrire un ancien premier ministre, Jean-Pierre Raffarin.

J'ajoute quant à moi que glisser un bulletin gribouillé, une affiche du collectif des usagers mécontents de la collecte des déchets en Dordogne dans l'enveloppe ou déposer une enveloppe vide dans l'urne est l'équivalent d'une goutte d'eau dans l'univers.

Pour autant, l'élection départementale est le meilleur moyen de faire pression sur nos élus et les ramener à la raison en ce qui concerne la gestion des déchets.

Si vous êtes certains qu'un binôme candidat à l'élection départementale fasse véritablement pression pour un retour à la collecte en porte-à-porte avec des PA complémentaires et la mise en place d'un financement par une TEOMI, votez pour lui.

Dans le cas contraire, découpez une feuille blanche A4 en 4 et déposez ce papier totalement vierge dans une enveloppe que vous glisserez dans l'urne.

Bulletin blanc

Imaginez faisant ce geste les quelques 6.000 personnes du collectif des usagers mécontents de la collecte des déchets en Dordogne.

Imaginez les procès-verbaux de l'élection départementale arrivant en préfecture avec un taux impressionnant de bulletins blancs ...

Imaginez la une des journaux le lendemain : "aux départementales en Dordogne, les Périgordins votent blanc pour dire leur rejet d'un nouveau mode de gestion des ordures ménagères ..."

Imaginez les parlementaires enfin obligés de trouver la solution pour que les bulletins blancs deviennent bulletins exprimés ...

Imaginez combien vous aurez fait avancer notre démocratie ...